Les exergames passent trois fois le test

article 

Les exergames passent trois fois le test
Yann Leroux
23 décembre 2018
m

Les jeux vidéo actifs (JVA) sont ils réellement efficaces ? Pour répondre à cette question, une équipe de chercheurs a conduit une méta-analyse. Les résultats ont été publié dans la revue Archive of physical medicine and rehabilitation.

Le matériel nécessaire à la méta-analyse a été recueilli en interrogeant 7 bases de données pour chercher des études en langue anglaises évaluant les jeux vidéo actifs c’est à dire de jeux vidéo lesquels l’expérience physique est une part importante de l’expérience. 12 études (3770 personnes) répondaient aux critères permettant une évaluation quantitative

La méta-analyse montre que les jeux vidéo actifs sont intéressants dans plusieurs domaines. Ils améliorent significativement les compétences motrices générales, ainsi que l’équilibre. Un effet discret, non significatif est repéré pour la mobilité fonctionnelle.

Ce résultat rejoint ceux d’une revue systématique menée par Caros Merino Campos et Hector del Castillo Fernandez.  A partir de l’analyse d’une centaine d’articles, ils arrivent à la conclusion que les exergames augmentent les capacités physique

LeBlanc et ses collègues avait déjà remarqué que les JVA étaient liés a une augmentation de la dépense énergétique. L’équipe de chercheur est arrivé a ce résultat après une revue systématiques de publications sur les JVA et la santé. La revue rassemble 1992 participants agés de 3 à 17 ans et 52 articles

Les jeux vidéo actifs intéressent les chercheurs parce qu’ils sont liés à l’activité physique qui elle même est associé a des éléments positifs d’une série d’affections comme la réduction de l’obésité, des risques cardio-vasculaire, ou encore de la tension artérielle.

SOURCES

Merino Campos, C., & Castillo Fernández, H. D. (2016). The benefits of active video games for educational and physical activity approaches: A systematic review.

Hocking, D. R., Farhat, H., Gavrila, R., Caeyenberghs, K., & Shields, N. (2018). Do active video games improve motor function in people with developmental disabilities? A meta-analysis of randomized-controlled trials. Archives of physical medicine and rehabilitation.

LeBlanc, A. G., Chaput, J. P., McFarlane, A., Colley, R. C., Thivel, D., Biddle, S. J., … & Tremblay, M. S. (2013). Active video games and health indicators in children and youth: a systematic review. PloS one, 8(6), e65351.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.